Ariane Walter, moins rouge que brune

Ariane Walter est une blogueuse qui a su se tailler une certaine audience dans les milieux de gauche via ses publications sur son blog Mediapart (délaissé depuis septembre 2014) ou Agoravox (plateforme devenue un repère de conspirationnistes :http://www.streetpress.com/sujet/41152-agoravox-vie-et-mort-d-un-site-de-journalisme-citoyen-a-la-francaise#), ou sur sa page Facebook. 

Passée un temps par le Parti de Gauche, ayant voué un culte effréné à Mélenchon, elle a ensuite renié son idole qui avait eu le mauvais goût de ne se conformer ni à l’anticommunisme exacerbé de la dame ni à certaines autres lubies dont il sera question plus loin. Bien que désormais hostile au Front de Gauche et au PG, Ariane Walter constitue étrangement toujours une référence pour certains militants ou sympathisants de la gauche radicale qui n’ont peut-être pas pris conscience de sa dérive [1] (elle a aussi toujours ses entrées sur certains groupes FB du Front de Gauche [2]).

Propos relayés par une militante du PG (qui a depuis démissionné)
[1] Propos relayés par une militante du PG (qui a depuis démissionné)
[2] Toujours administratrice de ce groupe FdG sur Facebook
[2] Administratrice de ce groupe FdG sur Facebook

Pourtant, à y regarder de plus près, il est évident qu’Ariane Walter ne se situe plus du tout à gauche, mais chez les « rouges bruns », à l’extrême-droite dont elle revêt plusieurs caractéristiques :

Le conspirationnisme

Tout y passe : 11 septembre, « chemtrails » [3], « nouvel ordre mondial »… Ariane Walter relaie d’ailleurs abondamment les sites complotistes (Agence Info Libre, Réseau international, Moutons enragés, Meta TV, Quenel Plus…) et s’extasie par exemple devant la fétichisation de la monnaie par l’essayiste anti-mondialiste d’extrême-droite Pierre Hillard [4] ou par le confusionniste Etienne Chouard, à qui elle recommande de ne pas prendre l’avion après le crash de l’A320 car « il en inquiète beaucoup » (on attendra en vain de savoir en quoi le pilote Andreas Lubitz, responsable du crash, aurait pu se sentir inquiété par Chouard — à moins de croire, comme Ariane Walter, que la vérité est toujours ailleurs) [5].

Chmetrails, Poutine, 14 juillet...
[3] Chemtrails, Poutine, 14 juillet…
[4] Eloge de Pierre Hillard
[4] Eloge de Pierre Hillard
"Ne prends pas l'avion Etienne"
[5] « Ne prends pas l’avion Etienne »

Elle relaie aussi Alain Benajam (avec qui elle est « bien d’accord ») [6], président du réseau Voltaire France et proche de Thierry Meyssan, dont elle épouse entièrement les thèses. Elle n’analyse pas l’actualité en termes de rapports et de structures de classes mais uniquement en termes de « coups » stratégiques. Ainsi, elle peut s’extasier indifféremment sur tel ou tel acte ou discours de Mélenchon, ou Tsipras, mais aussi de Poutine [7], ou même de Villiers [8], Le Pen [9] ou Soral [10]. A contrario, la paternité du plus anecdotique des événements peut être attribuée au « groupe Bilderberg » [11]. Plus amusant, lorsque son compte Facebook est bloqué pour un mois, elle s’imagine que c’est parce qu’elle s’est réjouie d’une éventuelle victoire du FN (quiconque a déjà essayé de faire supprimer par Facebook des pages appelant ouvertement à la haine raciale peut mesurer le ridicule de la paranoïa d’Ariane Walter) [19].

"Bien d'accord" avec Benajam
[6] « Bien d’accord » avec Benajam
Poutine, ce héros contre le "Nouvel Ordre Mondial"
[7] Poutine, ce héros contre le « Nouvel Ordre Mondial »
De Villiers, "quelle envolée !"
[8] De Villiers, « quelle envolée ! »
Le Pen, "quel brio !"
[9] Le Pen, « quel brio ! »
Soral "intéressant"
[10] Soral « intéressant »
Zemmour invité par le groupe Bilderberg, forcément
[11] Zemmour invité par le groupe Bilderberg, forcément

Le tropisme russe

Déçue par Mélenchon, elle a jeté son dévolu sur Poutine [7] dont elle placarde des portraits sur son mur Facebook comme le ferait une collégienne avec sa star préférée, et elle relaie par ailleurs abondamment les sites de propagande russe comme Sputniknews [12].

Sputnik
[12] Entre les « amis occidentaux de Vladimir Poutine » et Sputniknews…

L’antisémitisme maquillé en antisionisme

Elle adore le militant antisémite Dieudonné [13], s’enorgueillit d’être « nominée aux quenelles d’or podcast » [14], relaie le « national-socialiste « Soral [10] dont elle affirme qu’il « n’a rien contre les Juifs » [15], Juifs qu’elle somme de dire qu’ils n’ont rien à voir avec BHL [16] comme « on demande aux Arabes de dire qu’ils n’ont rien à voir avec l’Etat islamiste » (sauf que c’est précisément l’extrême-droite qui fait cette demande aux Arabes, et que la stigmatisation des Juifs ne saurait en aucun cas constituer une réponse au racisme anti-arabe).
Quant aux commentaires sur son mur Facebook, ils constituent une libre tribune pour les propos les plus violemment antisémites tandis que les militants de gauche qui s’en offusquent sont rapidement censurés ou bloqués.

Inconditionnelle de Dieudonné M'Bala M'Bala
[13] Inconditionnelle de Dieudonné M’Bala M’Bala
Nommée aux "quenelles d'or"
[14] Nommée aux « quenelles d’or »
"Soral n'a rien contre les Juifs"
[15] « Soral n’a rien contre les Juifs »
La solution d'Ariane Walter contrte le racisme anti-arabes : le racisme anti-juifs !
[16] La solution d’Ariane Walter contre le racisme anti-arabes : le racisme anti-juifs !
La réconciliation nationale par-delà le clivage droite-gauche

Elle prône l’union entre « la gauche intellectuelle et républicaine » et « la droite républicaine » contre « les fachos libéraux » [17], reprenant à son compte un thème confusionniste commun à Soral, Asselineau ou Chouard (on notera que rebaptiser l’ultra-droite souverainiste et les fascistes « droite républicaine » tout en qualifiant les libéraux de « fachos » ne permet certainement pas de lutter contre les mécanismes du capitalisme dans sa forme néolibérale mais permet assurément de banaliser le fascisme, ce qui est bien l’objectif de cette confusion).

Fascisme et réconciliation
[17] Fascisme et réconciliation

La pensée réactionnaire

Ses diatribes contre la prétendue « théorie du genre » n’ont rien à envier à Farida Belghoul ou à Civitas, dans un style plus proche de la brève de comptoir cependant :

« (…) la ministre en charge des Droits des femmes, Najat Vallaud-Belkacem, a estimé que le dispositif a vocation à « lutter contre toutes les autocensures« , car « même des garçons peuvent souffrir de ne pas accéder à certains métiers, comme ceux de la petite enfance. » Ils te font passer pour une conne, là ! Comme si les mecs, leur rêve absolu c’était de s’occuper de la petite enfance ! »

(source : http://www.donotlink.com/ftvk).

Le confusionnisme, prélude au ralliement au FN

Pour couronner le tout, Ariane Walter fait aussi du tirage au sort à la sauce Chouard « le grand sujet à approfondir » [18] et loue le « brio » [9] de Marine Le Pen ! D’ailleurs, elle souhaite la victoire du FN « pour voir la tronche de Valls » [19]. On peut pourtant souhaiter plein d’autres choses embêtantes pour Valls : une insurrection populaire, une expropriation des capitalistes par les salariés, une grève générale, une victoire de la gauche radicale, voire un simple renversement du gouvernement par les députés… toutes choses qui iraient dans l’intérêt de la classe dominée, contrairement bien évidemment à une victoire du FN. Mais Ariane Walter ne se cache plus, puisqu’elle avoue voter pour le groupuscule conspirationniste d’ultra-droite UPR au premier tour des régionales de 2015 et être prête à voter Le Pen au 2ème tour.

"Le grand sujet à approfondir" : le fétiche de Chouard
[18] »Le grand sujet à approfondir » : le fétiche de Chouard
Le Pen
[19] « Je souhaitais la victoire du FN »
[20] Ralliement à l’UPR et à Le Pen

Bref, que tous les usagers des réseaux sociaux qui n’en avaient pas encore pris conscience le sachent : Ariane Walter appartient désormais indéniablement à l’extrême-droite.

NB : cet article est une mise à jour d’un article publié précédemment sur notre page Facebook.

Une réflexion au sujet de « Ariane Walter, moins rouge que brune »

  1. Cette blogueuse n accepte pas les remarques que vous lui faites sur ce qu elle écrit vous retire systématiquement de son site, elle a peut être de la culture, mais l intelligence lui fait défaut ….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *